06 avril 2018

ÉCRIRE à RIMBAUD. 15, Hystérique

Monsieur Arthur RimbaudB.P. 01 au vieux cimetière 08000 Charleville-Mézières Mon cher Arthur   "Ecoutez la chanson bien douce…" Paul Verlaine / Léo Ferré Je ne suis pas le mieux placé pour te parler des hystériques. Quoique… Le hasard fait que je dois aborder ce thème la semaine et le jour-même où Jacques Higelin disparaît du circuit, nous laissant esseulés avec son âme de poète qui court les rues et le souvenir de ses concerts-marathons dont certains relevaient de la folie douce voire furieuse – j’y assistai... [Lire la suite]
Posté par Joe Krapov à 19:18 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

10 mars 2018

PRÉSENTATIONS 2

- Ecouvillon ? François Ecouvillon ? Le célèbre poète ?- Et voyou ! Lui-même !- Enchanté de vous rencontrer ! Je me présente : Arthur Ecourimbaud, poète et voyant !
Posté par Joe Krapov à 14:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
02 mars 2018

ECRIRE à RIMBAUD. 14, Carrousel

Monsieur Arthur RimbaudB.P. 01 au vieux cimetière 08000 Charleville-Mézières Mon cher Arthur « J’avais rendez-vous, j’avais rendez-vous…Dis-moi… Après quoi on court ? » Carrousel    Si comme le chantait jadis Nicoletta « ma vie est un manège » et que « ce manège tourne bien », c’est qu’il tourne en rond ! Pas question pour moi de jouer ces temps-ci les Mary Poppins et d’emmener galoper dans la nature les chevaux de bois du carrousel. Pas question de me trouver mêlé à quelque chasse à courre, j’ai trop peur de... [Lire la suite]
26 janvier 2018

Rimbaud n’a pas chanté en v(a)in !

En atteste ce poème retrouvé récemment et publié dans le numéro 1 de janvier 2018 de la revue "Rions un peu avec Rimbaud !" (Rennes : Editions du Petit port et de la Haute-Folie) : "Paul est toujours entre deux vins,Entre Xérès et Saint-Pourçain,Offrant les délicieux bouquets que voici,De fruits, de fleurs, de feuilles, de branches,Entre Nuits-Saint-Georges et pitanche,Affrontant son dragon et sa grise souris. Nous allons de Paris à Londres via BruxellesPleins d’effervescence et gaîtéEntre Corbières et Châteaugay.   ... [Lire la suite]
Posté par Joe Krapov à 09:28 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
11 janvier 2018

ECRIRE A RIMBAUD ? 13, Vilebrequin

Monsieur Arthur Rimbaud B.P. 01 au vieux cimetière 08000 Charleville-Mézières Mon cher Arthur "Et souvent, la nuit, je m'éveilleEn rêvant aux monts et merveillesQu'annonce un frôlement coquinMais ce n'est qu'un vilebrequin !" Georges Brassens – Le Bricoleur Les lectrices-commentatrices de mon blog et mon cher oncle du Défi du samedi semblent décidément de mèche. Il et elles semblent désirer encore et encore me faire tourner en bourrique autour du cas Rimbaud. Vas-y, Joe Krapov ! Fais tourner ton vilebrequin ! Creuse nous un joli... [Lire la suite]
Posté par Joe Krapov à 22:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
05 janvier 2018

Les belles histoires d’oncle Friedrich. 1, Ubiquité

Il m’a dit d’aller voir là-bas s’il y était.  J’y suis allé. Il y était. - Comment cela est-il possible ? lui ai-je demandé.- Je suis partout ! Je suis dans tout ! a-t-il ricané. Il avait une gueule d’ange et un sourire méchant de garnement rusé. - Va voir à Charleville si j’y suis ! Je suis allé à Charleville. Il y était.Je suis allé à Londres. Il y était.Je suis allé au restaurant chez Godefroi, à Bouillon. Il y était.Je suis allé, enfantin, voir la tour de Paris. Il y était.Je suis allé à Stuttgart. Il y était. C’était... [Lire la suite]
Posté par Joe Krapov à 09:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

28 décembre 2017

Ecrire à Rimbaud. 12, Thuriféraire

Monsieur Arthur RimbaudB.P. 01 au vieux cimetière 08000 Charleville-Mézières Mon cher Arthur "Entends-tu les clochettes tintinnabuller ?"Graeme Allwright   Nous autres les thuriféraires de la poésie volatile, les apôtres des hashtags #balancetonencens, #diffusetonpatchouli, #assumetonbabacoolisme et #décroissantsaubeurre, nous avons fort à faire ces jours-ci avec les sommations de la société de consommation. Nous voici à peine sortis de la célébration coûteuse et somptueuse de la naissance d’un fils de pauvre dans une... [Lire la suite]
Posté par Joe Krapov à 10:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
16 novembre 2017

DE RIMBAINE A VERLAUD. 4, Noctambule

M. Arthur RimbaineAgence d’exploration de villes extraordinaireset d’us et coutumes à mettre dans les annales8, quai Arthur Rimbaud08000 Charleville-Mézières Monsieur Paul VerlaudSociété de géographie des Maladives et du Miraginaire73, rue Sonneleur62812 Vent-Mauvais Saint-Nectaire le 28 octobre 2017 Mon cher Paul Ton copain Octave n’est pas un très bon conducteur. Déjà, quand il a mis le contact, le moteur à injection a rugi aussi fort que Clarence, le lion qui louche de «Daktari», ou que son cousin de la MGM. Mais bon, restons... [Lire la suite]
Posté par Joe Krapov à 15:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
26 octobre 2017

ECRIRE A RIMBAUD ? 10, Kaléidoscope

Monsieur Arthur Rimbaud B.P. 01 au vieux cimetière 08000 Charleville-Mézières Mon cher Arthur “Picture yourself in a (drunken ?) boat on a riverWith tangerine trees and marmalade skiesSomebody calls you, you answer quite slowlyA girl with kaleidoscope eyes » The Beatles – Lucy in the sky  Aujourd’hui je suis censé, ou insensé, en faire voir de toutes les couleurs. Mais je vais surtout m’étonner de ton travail à moitié fait, de ton inconstance et de tes revirements. Peut-être es-tu au fond pareil à cet enfant à qui on a... [Lire la suite]
Posté par Joe Krapov à 15:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
10 octobre 2017

SUIVRE LE VOYANT A LA LETTRE

Lorsque Vitalie Cuif, précédée de son jeune fils, entra dans la salle d’attente du Docteur Zigmund, celle-ci se trouvait vide et elle-même n’était pas très remplie d’enthousiasme. Il allait encore falloir déballer le linge sale de la famille, expliquer à un médecin inconnu les vices nombreux du deuxième fils, le prénommé Arthur qui lui rendait la vie si dure. Elle devrait raconter au marabout, car elle en était rendue là de la quête d’un diagnostic efficace, que le père du gars, le capitaine Frédéric R. avait mis les bouts (de ficelle... [Lire la suite]
Posté par Joe Krapov à 22:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,