13 juin 2014

Hallucination auditive (Joe Krapov)

J'hallucine ou quoi ? Je le croate pas, ça !!! Voilà que je chante en serbo-croate ? en bosniaque ?  en yougoslave !Et ces bâtiments aux formes bizarres qui m'entourent ? Où suis-je ? Qu'est-ce qu'on a renversé sur ma moquette ? Au secours, j'hallucine !  
Posté par Joe Krapov à 21:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

01 juin 2014

Isaure mise à sac

Posté par Joe Krapov à 11:52 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
30 mai 2014

99 dragons : exercices de style. 27, Villanelle (Joe Krapov)

Galopez dans le ciel, blancs chevaux des cortèges !Une rose a mis fin au règne de l’hiver,Une rose a percé la pierre de la neige ! Nous voici libérés de l’affreux sacrilège,Du monstre qui sema ici un bel enfer !Galopez dans le ciel, blancs chevaux des cortèges ! Répandez la nouvelle en délicieux arpèges !Notre libérateur nous a sauvés hier :Une rose a percé la pierre de la neige ! Il s’appelle Saint-Georges et son Dieu le protège.Dans l’infâme dragon il a planté son fer.Galopez dans le ciel, blancs chevaux des cortèges ! Dîtes... [Lire la suite]
Posté par Joe Krapov à 18:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
22 mai 2014

99 dragons : exercices de style. 26, Prédiction de chiromancienne

La jeune gitane a pris la main gauche du bonhomme entre les siennes. Elle lui a dit de bien écarter les pouces et de serrer les autres doigts. Elle a maintenu immobiles le majeur et l’annulaire de l’inconnu et a commencé à lire les lignes de la main. - Ta ligne de coeur est très courte et très hachurée. Je vois des croix partout. Les femmes ne comptent pas pour toi. Tu places tes idéaux bien au-dessus de la rencontre de tes congénères. Tu dois être une espèce d’artiste du meurtre passionnel. Si tu tues, c’est pour asseoir la... [Lire la suite]
Posté par Joe Krapov à 21:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
04 mai 2014

Se perdre en conjectures à propos de textures par Joe Krapov

Du pavillon coquet qu’il habitait avec sa douce, le vieux professeur de philosophie, M. Lamoureux, ne sortait que rarement. C’était l’ancien logis du garde-chasse. Il était situé à l’arrière du château, au bout du parc, près de la pièce d’eau. C'est dire si on vivait sur un grand pied, ici, jadis. M. Lamoureux y avait installé sa très riche bibliothèque et, dans la compagnie de Madame, de ses livres et de leurs chats, il aurait pu finir là une existence bien remplie et toujours fort studieuse si Madame Lamoureux n’avait eu à ce point... [Lire la suite]
Posté par Joe Krapov à 16:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,